Services : Actualité Emploi Blog Forum Flux
Formation Trafic : Référencement Liens sponsorisés Affiliation Ecommerce Nom de domaine E-réputation Marketing Mobile Black Hat
Formation Technique : Performance Web Html Css Sql Curl Asp Dotnet Php Ajax Wordpress Twitter Google Analytics

Forum Oseox
Oseox

Faire appel à un relecteur correcteur professionnel - Page 2

Forum Référencement et Trafic
Nous sommes le Mar 21 Nov 2017 07:21

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Dim 14 Nov 2010 17:23 
Professionnel
Professionnel
Avatar de l’utilisateur
Pardon, je saucissonne, mais c'est pour la bonne cause :D


StephanieR a écrit:
Je suis d'accord avec vous quand vous parlez de la "capacité de s'extraire complètement du sens de ce qui est écrit" pour un travail de relecture/correction, encore que je me permettrais ici d'ôter "complètement" car le sens permet souvent de déterminer des accords problématiques (car liés au contexte ou au ton donné), ou encore des graphies exactes dans le cas des homophones...

Je m'incline bien sûr devant le métier de la spécialiste.


StephanieR a écrit:
A mon sens, le fond demeure supérieur à la forme

Je fais partie de ceux qui pensent au contraire que c'est la langue qui forme la pensée, et non l'inverse. De là, je crois que c'est un langage correct qui induit une pensée claire. La forme, c'est le fond. J'ai deux wagons d'arguments, et je ne doute pas que vous en ayez au moins autant en sens inverse. Là réside notre divergence de points de vue.


StephanieR a écrit:
Concernant les affreux quotes et le passage au langage familier : Je me permets ici un avis plus tranché. Le respect de l'emploi du subjonctif présent dans l'expression "pour que j'aie" décrédibilise le caractère familier du langage, même entre guillemets. C'est pourquoi je me suis permise de relever l'oubli du "ne".

Je n'ai pas pensé à ça, vous aviez donc raison :cry:


StephanieR a écrit:
Je suis honorée que vous me proposiez vos accès pour que je puisse relire vos posts. Si vous le désirez vraiment, c'est avec plaisir que je le ferai mais sérieusement je doute que vous en ayez réellement besoin.

Vous êtes très flatteuse, mais en tant que pro, vous auriez dû me répondre à grands coups de devis, voyons ! :lol:


StephanieR a écrit:
Donc je retente : ;)

En effet, j'ai été bien mufle de ne pas y répondre de suite ;)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Lun 15 Nov 2010 08:43 
Bonjour Lafleur,

Merci pour votre réponse qui semble clore le débat sur ce forum.

Je rebondis donc uniquement sur un de vos propos : « Vous êtes très flatteuse, mais en tant que pro, vous auriez dû me répondre à grands coups de devis, voyons ! »
Il ne s'agissait évidemment pas de flatterie mais de lucidité concernant votre maîtrise de la langue, par contre vous avez raison de souligner avec humour que je suis une bien piètre vendeuse...

Je reste à votre disposition par mail si vous souhaitez prolonger la discussion sans saucissonnage.

;)

Bonne continuation dans vos projets.
Stéphanie.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Lun 15 Nov 2010 16:39 
Avatar de l’utilisateur
Et pour les autres, la relecture fonctionne aussi? :mrgreen:

Je rejoindrais plus l'avis de StephanieR, le fond est ce qu'il y a de plus important, même si la forme offre divers avantages :
meilleure compréhension
lecture plus agréable
fidélisation
...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Lun 15 Nov 2010 23:04 
Professionnel
Professionnel
Avatar de l’utilisateur
Je plussois,

Il est bien entendu que le fond est la partie importante de l'article, si il n'y a pas de fond, il n'y a pas d'article mais j'essaie honnetement de faire le plus gaffe possible dans mes textes pour présenter des textes propres a mes lecteurs tout simplement parce qu'un texte bien écrit c'est plus facile a lire.

Apres, il y a des grappes de "s" qui m'échappent, et je crois les pires de toutes ce sont les fautes de frappes .. "dasn", "voter a la place de votre". Et puis... les accents... mais la je plaide a moitié coupable


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Mar 16 Nov 2010 09:44 
Avatar de l’utilisateur
J'aime tes fautes moi, comme ça je peux te corriger en commentaire. :mrgreen:

Merci StephanieR pour ton mail, ma demande était juste humoristique, mais merci tout de même pour la relecture.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Mar 16 Nov 2010 13:18 
Professionnel
Professionnel
Avatar de l’utilisateur
Gwaradenn a écrit:
le fond est ce qu'il y a de plus important

le-juge a écrit:
Il est bien entendu que le fond est la partie importante de l'article


Exemple tout proche : l'article dont nous discutons : http://oseox.fr/blog/index.php/893-rele ... fessionnel

Le fond ? le voici : "Stéphanie Rollin est correctrice professionnelle". Cinq mots. Combien de mots au total, l'article ?

Tout ce qui n'est pas ces cinq mots, c'est de l'emballage commercial (au demeurant très bien foutu) : le témoignage du client satisfait, le prestataire "passionné" par son activité, les gros moyens mis en place pour chaque client (triple relecture), les compétences du prestataire, calé au point de nous parler de la réforme de l'orthographe, les prix et la levée du frein relatif à la honte qu'on éprouve facilement à ne pas bien écrire.

Le fond, c'est cinq mots. Tout le reste, c'est de l'emballage. Et c'est bien l'emballage qui est important, l'article est 99,99 % emballage (oui, il faut bien un truc à emballer :lol: ). Que Stéphanie Rollin soit correctrice professionnelle, je m'en fous. Qu'on m'enrobe la chose avec une beau rédactionnel et un débat sympa, voilà qui développe l'intérêt du sujet, de la discipline et de la personne !

Le fond, on peut sans problème le virer. L'article conserve un intérêt pour le lecteur sans qu'on parle de Stéphanie ni de ses tarifs (c'est d'ailleurs à ça qu'on reconnaît qu'un article du genre est bien ficelé). CQFD : la forme, c'est le fond.

Cerise sur le gâteau : le débat que nous avons ici n'est pas un débat de fond. L'opinion émise par Stéphanie (1) ("le fond prime la forme") est en effet un argument commercial basique et garanti 100 % démagogie : "c'est vous, le client, qui êtes important, qui êtes le fond, et pas ce que je fais, qui relève juste de la forme". C'est l'argument maître, depuis des lustres, des boîtes de pub en clientèle : "c'est votre produit qui est important, pas notre campagne, qui ne fait que révéler la vérité de celui-ci, et je vais faire de vous une star :geek: ". Indispensable pour choper un paquet de marchés chez les susceptibles. Mais ce n'est pas du "fond", c'est de la flatterie.

Nous débattons donc d'un effet de manche. La forme, c'est encore plus le fond que tout à l'heure :lol:

A vous lire ;)


(1) : Ceci ne présage aucunement de la sincérité de Stéphanie, qui n'est pas mise en question : un argument commercial peut tout à fait être sincère.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Mar 16 Nov 2010 15:01 
Avatar de l’utilisateur
Tout cela parce qu'Aurélien enrobe Stéphanie et Lafleur se met en branle. :mrgreen:

Je suis d'accord avec toi, mais la forme concernait (dans mon intervention) plus quelques fautes d'orthographe, deux ou trois lourdeurs...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Mar 16 Nov 2010 16:43 
Bonjour à tous !


Le débat semble continuer, donc je m'y glisse !

La tâche me semble ardue pour deux raisons principales :

la démonstration tenue par Lafleur repose sur mes propres mots (tenus sur : http://oseox.fr/blog/index.php/893-rele ... fessionnel) qui tendent à invalider ma prise de position (rappel : le fond est supérieur à la forme).
la démonstration est plutôt percutante et en apparence bien ficelée.

Je souligne "en apparence" car finalement il s'agit là d'un procédé de rhétorique assez connu et facilement démontable. (pour plus d'informations, se tourner vers la rhétorique aristotélicienne).

"Le fond ? le voici : "Stéphanie Rollin est correctrice professionnelle"

Mais c'est vous qui le dites cher Lafleur ! Pour le coup, vous l'exprimez à la manière d'une accroche commerciale, percutante, ne souffrant aucune remise en cause :)
Vous n’hésitez d’ailleurs pas à le répéter aux 3ème et 4ème paragraphes, procédé d’ancrage dans les esprits par la répétition, très usité dans les discours publicitaires et politiques (voire de propagande).
Le pouvoir de votre démonstration dépendra donc de l'effet que ce postulat erroné aura sur vos lecteurs. En d'autres termes, si l'effet voulu de l'accroche est obtenu, le lecteur valide la démonstration.
Dans le cas contraire, il ne vous suit pas, et c'est mon cas :

Pourquoi erroné me direz-vous ? Tout simplement parce que le fond de l'article ne peut en aucun cas être résumé à cette phrase (se reporter à la définition du terme "fond" en français) dans l'argumentaire cité sur la page http://oseox.fr/blog/index.php/893-rele ... fessionnel.

Le fond de l'article est le suivant :

1) Prise de position : Faites appel à Stéphanie Rollin en tant que correctrice professionnelle.
2) Arguments : Travail sérieux (ce que vous nommez par "client satisfait", "gros moyens", "triple relecture"), passion et expertise de la langue (que vous citez en parlant de "calé au point de nous parler de la réforme de l'orthographe"), prix abordables ("les prix")...

La forme de l'article demeure ma capacité à m'exprimer de façon agréable et donc de rendre la prise de position et les arguments fluides.


Enfin, je rajouterais deux phrases qui ne sont pas là de la rhétorique objective mais plutôt un sentiment personnel :

La reconnaissance des compétences, des talents, des points positifs...chez autrui n'est pas de la flatterie, sauf peut-être pour celui qui ne croit pas en ses propres capacités.
Avoir une opinion partagée par le "faible", la "minorité", le public... ou le client (si on se borne à l'aspect commercial) et l'affirmer n'est pas de la démagogie mais est dénoncée comme telle par l'opposant. C'est d'ailleurs très à la mode mais demeure limité en rhétorique et en argumentation.


Pour conclure (enfin), je renouvelle ma prise de position (commerciale, publicitaire, démagogue...mais c’est la mienne) : pour moi le fond demeure supérieur à la forme.

A bientôt ;)

Stéphanie.

PS: Pardonnez-moi si j'ai fait des fautes... :mrgreen:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Mar 16 Nov 2010 17:18 
Professionnel
Professionnel
Avatar de l’utilisateur
Ah Stéphanie, je crains que votre raisonnement n'aille cette fois dans mon sens ! Vous dites en effet :

StephanieR a écrit:
il s'agit là d'un procédé de rhétorique assez connu et facilement démontable.


Ma rhétorique, c'est à dire la forme que je donne à mon propos, est démontable. Vous la démontez. Vous en déduisez que mon propos est erroné.

Autrement dit, puisque la forme de mon propos est fallacieuse (ma démonstration est loupée selon vous), le fond de mon propos est inepte.

C'est bien la forme (démontable et démontée) qui fait que, pour vous, le propos est erroné.

Bref, c'est la forme, c'est le fond.

Non ?

;)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Mar 16 Nov 2010 18:12 
Lafleur a écrit:
Ah Stéphanie, je crains que votre raisonnement n'aille cette fois dans mon sens ! Vous dites en effet :

StephanieR a écrit:
il s'agit là d'un procédé de rhétorique assez connu et facilement démontable.


Ma rhétorique, c'est à dire la forme que je donne à mon propos, est démontable. Vous la démontez. Vous en déduisez que mon propos est erroné.

Autrement dit, puisque la forme de mon propos est fallacieuse (ma démonstration est loupée selon vous), le fond de mon propos est inepte.

C'est bien la forme (démontable et démontée) qui fait que, pour vous, le propos est erroné.

Bref, c'est la forme, c'est le fond.

Non ?

;)



Bonsoir Lafleur !


Relisez bien mon post SVP, le point de départ demeure la phrase suivante : "Le fond ? le voici : "Stéphanie Rollin est correctrice professionnelle."
Votre réponse est trop facile puisque la base de ma démonstration n'est pas la citation que vous avez reprise et isolée (ce n'est pas beau d'isoler les citations :shock: ) mais votre postulat erroné, que vous mettez ensuite en forme dans la suite de votre post pour convaincre. (donc 1 : le postulat dont le fond est erroné et 2 : sa mise en forme, par la rhétorique).

J'attends beaucoup mieux de vous cher Lafleur !

;)

Stéphanie


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Abonnez-vous au flux RSS

Blog

Forum

Offres d'emploi

Copyright : Moteur, traduction et optimisation
Merci de votre visite sur le forum Oseox