Laisser des traces sur Internet

Notre identité est également constituée d'un ensemble de traces que nous laissons derrière nous. En utilisant Internet, chacun de nous laisse des traces, à travers différents services dont voici des exemples courants :

  1. Publication de contenus : blog, podcast, videocast, encyclopédies collaboratives (Wikipédia), plateforme de FAQ collaborative (Yahoo! Answers, Google Answers)
  2. Partage de contenus : photos (FlickR), vidéos (YouTube, Dailymotion, Vimeo...), musique ou liens (delicious)
  3. Publication d'avis sur des produits, des services, des prestations (TripAdvisor, Epinions, ...)
  4. Participation à des réseaux sociaux : sur un thème particulier (motos, cuisine, jeux...) entre des professionnels (LinkedIn, Viadeo, Xing...) ou sur des thèmes universels (MySpace, Facebook, Orkut...)
  5. Achats en ligne sur des sites comme Amazon, eBay ou Ricardo.ch avec des systèmes de paiement type Paypal
  6. Sites de rencontres (Meetic, celibataire.ch)
  7. Sites de jeux en ligne (World of Warcraft, Everquest...) ou univers virtuels (SecondLife, Playstation Home...)

Certaines traces sont neutres ou insignifiantes, comme par exemple donner son avis sur la décoration de sa nouvelle cuisine sur le forum de www.aufeminin.com. Cependant, certaines traces peuvent avoir un impact très important sur notre vie (notre vie non-numérique !), aussi bien en termes d'identité que de réputation.

Traces, donnée personnelle et identité numérique

Ces traces sont les supports des données personnelles, disséminées dans notre environnement : mon nom sur ma boîte aux lettres, mon numéro de téléphone dans l'annuaire, des photos de moi dans un album papier ou sur Facebook,... La mise en réseau des sites sur lesquelles les données sont distribuées, va indexer les traces et permettre une recherche.

Il devient alors possible de consulter l'ensemble des traces au sein desquelles apparaît une donnée personnelle. En d'autres termes, il est fréquent de trouver les traces vous concernant grâce à une donnée personnelle introduite dans un moteur de recherche.

L'exploration des traces permet par ailleurs d'établir des connections entre les données personnelles. Une recherche sur mon nom dans l'annuaire permet ainsi de trouver à la fois mon adresse et mon numéro de téléphone.

Exemple : Construction de l'identité de "Noam Perakis" sur Internet

Avec les données personnelles "Nom" et "Prénom", je cherche des informations à l'aide d'un moteur de recherche, en l'occurrence Google. Comme je suis très actif sur Internet et que mon nom est peu commun, je trouve déjà plusieurs pages de sites dans lesquels j'ai laissé des traces. Mais attardons-nous sur les trois premiers résultats et voyons quelle identité numérique en ressort.

Sur le premier site, je trouve la trace qui regroupe les données personnelles suivantes :

  • Adresse email de Polycom "@polycom-lausanne.ch"
  • Différentes photos de moi, dans différentes situations (de loisirs, professionnelles)

Sur le second site, les données personnelles sont :

  • Date de naissance
  • Curriculum Vitae artistique

De plus, un hyperlien me guide jusqu'à mon site personnel que j'utilise comme portfolio.

Le troisième site m'envoie sur un forum d'aéromodélisme où l'on trouve les données personnelles suivantes :

  • Images de moi liées à l'aéromodélisme
  • Liste de mes loisirs

Si l'on regroupe les traces et données personnelles trouvées dans cette petite recherche, l'on apprend déjà beaucoup sur mon identité numérique. Nous connaissons maintenant mes passions, mon âge, mon visage, les études que j'ai entreprises.

Nous l'avons compris, avec l'avènement du Web 2.0, la possibilité d'une omniprésence sur le réseau, l'internaute dévoile au grand jour toutes les facettes de son identité, intime, personnelle, professionnelle. Cette vie numérique met sans cesse en jeu sa réputation sur la toile.

Recevez par email nos prochains conseils

Oseox sur Facebook Notifications via Facebook Oseox sur Twitter Notre actu sur twitter

Recevez par email des informations exclusives

A propos de l'auteur

Noam Perakis

Noam Perakis est un entrepreneur suisse co-fondateur et responsable marketing de RC-TECH Sàrl depuis 2007. Parallèlement, il est responsable de projets au sein de l'association COTESCENE spécialisée dans la production événementielle.