Il n'y a pas que les solutions open source

L'open source a certainement révolutionné le marché du e-commerce en permettant l'accès à ce canal à nombre de commerçants pour un moindre coût. Toutefois, il ne faut pas négliger d'autres solutions, au moins tout aussi valables.

En voici un échantillon.

Solution E-commerce From Scratch

Il fut un temps ou tout devait être développé à partir de rien, c'est ce que l'on appelle 'From scratch', ou en français latin : ex nihilo. Il arrive encore que pour des besoins spécifiques on ait besoin de ce type de développement, bien que cela soit de plus en plus rare, tant l'offre logicielle s'est développée ces dernières années.

Le coût de base d'une offre de ce type se comptant en dizaines de milliers d'euros peu d'entreprises font ce choix. D'autre part, en cas de développements spécifiques, il est possible de modifier une partie d'un produit open source, ou de s'appuyer sur un framework.

Frameworks Ecommerce

Un framework est une boite à outils pour développeur, lui fournissant des 'briques' logicielles, afin de ne pas réinventer l'eau chaude à chaque fois. Un développeur maîtrisant un framework est à même de coder bien plus rapidement.

On distingue essentiellement 2 types de frameworks : dédiés ou non au ecommerce.

Pour les premiers, souvent coutant quelques milliers d'euros (Microsoft Commerce server ou WebSphere Commerce par exemple), ils proposent des 'briques' de base d'un site e-commerce : gestion des produits, du panier, etc.

Pour les seconds (Symfony, Zend FrameWork, etc) , gratuits et open sources, les briques proposées sont plus génériques.

Dans les 2 cas, c'est une évolution par rapport à la création ex nihilo. Les temps de développement baissent, les coûts également. Comptez quelques dizaines de milliers d'euros également.

Solutions E-commerce à l'achat

Il existe nombre solutions payantes. De Cs-Cart à Intershop, en passant par PEEL (qui propose également une version open source gratuite). Ces produits peuvent avoir différents intérêts pour vous : différentiation par rapport à la concurrence, support, développements spécifiques, intégration dans un SI existant...

Les prix varient de quelques centaines d'euros à beaucoup, beaucoup plus ! Toutes ces solutions ne sont pas open source ou évolutives simplement.

Ecommerce en SAAS

Le Software as a Service (SaaS) consiste à fournir des services informatiques via le web. Dans notre cas, il s'agit d'une boutique et de son back office.

Un abonnement, prix fixe ou pourcentage sur les ventes, vous donne donc accès à une suite de fonctionnalités dédiées. L'un des gros avantages de ce type de solution est de n'avoir pas à s'occuper de technique. Les mises à jour, la correction de bugs, la gestion de l'hébergement et tout le côté rébarbatif sont gérés par le prestataire, sans surcoût.

Le code source n'étant pas accessible il vous sera impossible d'ajouter de nouvelles fonctionnalités non prévues par la plateforme, il vous faut donc vous assurer de l'adéquation entre la solution et votre expression du besoin.

Délégation E-commerce

Une solution très à la mode pour certains commercants ou fabricants. Il s'agit ici de déléguer les ventes via le canal web à un prestataire qui va prendre en charge tout ou partie des investissements moyennant un pourcentage sur le CA généré.

Market places : plates-formes Ecommerce BtoB

Pour finir, voici la solution la plus simple, bien que limitée en terme de cible et de typologie produit. Quoi que, puisque par exemple on trouve sur Ebay des tracteurs ou encore des bases militaires désaffectées à vendre.

Simple à mettre en place, ce canal peut être un formidable outil. En France comme ailleurs Ebay mène le bal, puis viennent Amazon, PriceMinister, 2xMoinsCher et consorts.

Le principe est simple : vous ouvrez un compte, vous vendez, et la plateforme prélève une commission.

Sources et ressources

Une question ? Venez la poser sur notre forum Ecommerce !

A propos de l'auteur

Jacques Terrier

AKA Cobolian : Premier site en 98, puis quelques belles références à son palmarès. Fort de son background technique et marketing, Jacques est consultant e-commerce.

Newsletter Marketing