L'importance du maillage interne dans le référencement

Lorsque l'on parle netlinking, PageRank et popularité, nous sommes souvent obnubilés par la quête des fameux backlinks. Avant même de songer à faire augmenter le compteur de la commande link:, il me semble nécessaire de s'assurer que son maillage interne est exploité à 100%. Par ailleurs, pour des sites déjà populaires, de simples changements dans le maillage peuvent aboutir à des gains de positionnement appréciables et parfois impressionnants.

Contrôle du nombre de liens

En fonction de l'importance (en terme de popularité) que vous voudrez donner à une page, il faudra lui envoyer plus ou moins de liens. Généralement, la page d'accueil est la page qui bénéficie du plus de liens internes.

Ainsi si la visibilité d'un de vos articles ou l'une de vos fiches produits a beaucoup d'importance, multipliez les liens internes vers cette page. C'est d'une certaine manière, une méthode pour faire comprendre aux moteurs de recherche que cette page a de l'importance.

Lors de la création d'un nouveau site web et dès l'étape du storyboard, il faudra avoir à l'esprit le rôle que joueront les liens. L'architecture du site influencera vraiment sur la répartition de la popularité.

Optimisation des ancres des liens

L'ancre des liens est un facteur d'optimisation primordiale. Parfois même plus important que la popularité de la page où se trouve le lien. L'ancre d'un lien, parfois appelée "ancre texte" (anchor text) est le texte sur lequel il est possible de cliquer.

Il est alors important de choisir judicieusement l'intitulé de ces liens. Idéalement, les intitulés correspondent aux requêtes visées. Malgré cela, il faut veiller à ne pas suroptimiser son netlinking et à savoir varier intelligemment les différentes ancres afin de rester dans le "naturel".

A titre d'anecdote, j'ai déjà obtenu des résultats sur des requêtes importantes, juste en modifiant les ancres de liens internes !

Niveau des liens

Il est possible de distinguer les liens structurels et les liens contextuels.

Un lien structurel est un lien appartenant au template de base de votre site. Il s'agit d'un lien que l'on retrouve sur toutes (ou presque) les pages de votre site. Typiquement, il s'agit de liens placés dans le header, dans les menu de navigation ou bien encore en footer.

Un lien contextuel est placé au coeur de votre contenu. Il est associé au sujet de la page et s'incruste au sein du texte. La page pointée sera bien souvent en adéquation avec le discours tenu dans le texte.

Ajouter des liens structurels apportera rapidement un nombre important de liens, surtout si votre site est volumineux. Toutefois, un apport moins important mais régulier de liens internes et placés dans des zones contextuelles pourra avoir un effet largement supérieur.

Sculpter sa popularité

Voici une technique qui, il faut l'avouer, ne fait pas l'unanimité. Elle consiste dans le fait de chercher à contrôler le flux de popularité entre les pages d'un même site. Sculpter sa popularité peut se faire via de nombreux artifices. L'utilisation de l'attribut nofollow était l'un d'entre eux. Mais en fait, rien que le fait de songer à l'architecture d'un site d'un point de vue SEO est selon moi du "linkjuice sculpting"...

L'idée est de ne pas transmettre de popularité via tous les liens. Cela est faisable notamment via des liens en flash et certains liens en javascript. Il n'est plus possible de le faire avec l'attribut nofollow.

Une illustration concrète pourrait être d'appliquer cette technique à des liens tels que ceux vers les pages contacts, mentions légales, création de compte... ou bien encore toutes les pages que vous jugez avoir peu d'intérêt pour votre visibilité.

Attention, cela ne veut surtout pas dire de ne pas faire indexer ces pages mais plutôt de diminuer le flux de popularité vers celles-ci.

Puisque ce point ne fait pas office de consensus dans la communauté des référenceurs, je vous laisse faire des tests et vous forger votre propre option.

L'auto maillage ou l'insertion automatique de liens dans le contenu

Cette pratique est de plus en plus répandue sur le site offrant un contexte textuel riche. Elle consiste à inclure des liens internes automatiquement dans un ou plusieurs textes, parfois sur l'ensemble d'un site.

Concrètement, cela peut se traduire par une table à 2 entrées : Keyword et URL. Le keyword désigne le mot clef à rechercher. L'URL est la page de destination du lien qui sera placé sur le mot clef.

Cette technique aura 2 principales conséquences :

  • Développer le maillage entre les pages et donc faciliter le découverte de nouvelles pages, etc...
  • Booster le positionnement des pages ciblées sur les keywords servant d'ancres puisqu'elles recevront un nombre important de liens avec une ancre ultra-optimisée

Il faut faire attention car ce procédé pourrait être très bien considéré comme du spam. Lorsqu'il est mal déployé, on peut voir de multiples liens au sein d'un même article pointant vers la même page avec toujours la même ancre...l'aspect systématique des backlinks et l'unicité des ancres pourraient également poser problème aux yeux des moteurs de recherche.

Folksonomie, tags, nuage de tags et référencement

L'utilisation des tags semblent s'être imposée. A la base, l'utilité était de proposer un nouveau système de classement ou tout du moins un nouveau système de recherche et de navigation. Les tags et les nuages de tags peuvent avoir de vraies répercussions sur le référencement d'un site web.

Leur utilisation va dans un premier temps permettre de décupler le nombre de pages indexées. Faire indexer plus de pages signifie plus de trafic potentiel ! Les liens placés sur les tags peuvent être de bonne qualité : placés presque au coeur du contenu, ancres optimisées, présents sur un nombre important de pages... voici un cocktail détonnant non ? Les pages de listings qui en résultent sont souvent très bien positionnées dans les moteurs de recherche.

Les risques sont également importants : Spamdexing et duplication de contenu. S'ils ne sont pas utilisés à une vraie fin de classement, le risque est d'aboutir à un nombre énorme de pages indexées sans grand intérêt. Par ailleurs, le contenu des pages de tag peut être très fortement similaire à d'autres pages du sites puisqu'elles sont créées à partir du contenu de plusieurs pages ! Le risque de tomber dans la duplication de contenu est bien présent.

suivre Aurélien Bardon sur twitter

Une question ? Venez la poser sur notre forum référencement !

A propos de l'auteur

Aurélien Bardon

Editeur du portail Oseox.fr, est expert en création de trafic et e-commerçant. Après avoir travaillé en agence et chez l'annonceur, aussi bien pour des petites sociétés que pour de grands comptes, il fonde en 2009 l'agence web Aseox.

Newsletter Marketing