Optimisation de la balise title pour le référencement

Le texte indiqué dans la balise Title est un texte qui n'apparait pas dans le contenu d'une page Web. En revanche, il est possible de la voir dans la barre supérieure de la plupart des navigateurs Web tels que Firefox ou Internet Explorer.

Ce texte est également souvent utilisé par les moteurs de recherche dans leurs SERP afin de composer un snippet. L'internaute pourra donc prendre en compte ce texte avant de cliquer sur un lien dans la page de résultats.

Toutefois, Google est totalement libre d'afficher ou non le contenu de cette balise. Il peut par exemple remplacer votre TITLE par le nom de votre site. Générallement Google a plutôt tendance à remplacer les TITLE longs que courts. Il modifie aussi régulierement l'affichage en fonction de l'expression clé saisie par l'internaute.

Il s'agit d'un élément "on page" important dans le cadre de l'optimisation du référencement naturel d'un site. Il est préférable de renseigner cette balise de manière personnalisée sur l'ensemble des pages d'un site web. Toutefois, il ne suffit pas de personnaliser un titre pour se positionner sur des requêtes concurrentielles.

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, le balise title ne fait par partie des "balises meta".

Nombre de mots et de caractères dans la balise Title

Traditionnellement, il est recommandé de ne pas dépasser les 100 caractères dans un Title. Malgré cela des tests ont montré que Google était capable de lire plus de 100 caractères.

En règle générale, un titre d'une soixantaine de caractères soit 6 à 10 mots est l'idéal.

Dilution des mots clés dans le title

Pourquoi ne pas utiliser systématiquement 100 caractères dans les titres ? Tout simplement parce que plus vous mettrez de mots plus l'impact pour chacun des mots sera diminué. Prenons les deux exemples suivants :

  1. <title>Tutoriel Référencement </title>
  2. <title>Un superbe Tutoriel Référencement, tout sur Google et les secrets du SEO </title>

La balise title numéro 1 sera à priori plus optimisée sur l'expression clés "Tutoriel Référencement" que la numéro 2.

Ordre des mots dans la balise title

Plus un mot est placé au début de la balise title (à gauche donc) plus il aura d'importance. Il est donc recommandé de placer les termes importants au début et non à la fin.

Balise Title, marque et nom de site

Faut-il placer le nom de votre site ou de votre marque dans les balises Title ? Si oui, où les placer ? Plutôt au début ou plutôt à la fin ?

En fait, il n'existe pas de réponse catégorique à ces questions.

Les éléments à prendre en compte sont les suivants :

  • Notoriété de votre marque
  • Volume des recherches contenant votre marque
  • Concurrence sur les recherches contenant votre marque

Si votre marque ne possède aucune notoriété, il est préférable de ne pas l'inclure dans la balise titre de vos pages à l'exception de la page d'accueil.

Dans le cas contraire, deux types de stratégies apparaissent :

  • Marque populaire et recherchée dans les moteurs
  • Marque populaire mais faiblement recherchée dans les moteurs

Si elle est recherchée alors la réflexion de l'inclure devient encore plus légitime. Dans le cas contraire, c'est à vous de juger si le fait pour l'internaute de voir votre marque dans le snippet des SERP fera augmenter le taux de clic.

Inclure une marque peu ou pas connue afin d'essayer de gagner en notoriété auprès des internautes est une stratégie valable sur le long terme. Toutefois, l'impact sera certainement très faible, à mon humble avis, cela sera avant tout la qualité du site qui vous permettra d'atteindre une certaine notoriété.

Il se pose également la question de la place de la marque dans le titre. Placée à la fin, l'impact sur l'internaute sera encore plus faible et risque même d'être inexistant. En effet, Google n'affiche que les premiers caractères de la balise title.

Placer sa marque au début du titre pose un autre problème. Comme nous l'avons vu, l'ordre des mots est important. Ainsi pour l'ensemble des pages de votre site, vous donnerez la meilleure place au même terme pour une requête sur laquelle vous êtes normalement déjà positionné en première position. A moins que Google dispose d'algorithmes pour reconnaitre la marque d'un titre dans le title et de ne pas affecter la pondération... qui sait ?

Enfin, le dernier problème est celui de la dilution. Au début ou à la fin, votre marque représentera toujours un mot de plus dans le titre.

Symboles ASCII et title

Un symbole ASCII comme son nom l'indique est un symbole. Il est possible de placer le code de ce type de symbole dans une balise title. Google et les autres moteurs, interprètent certains de ces symboles. L'idée derrière l'utilisation d'un symbole ASCII est de se mettre en valeur dans les pages de résultats. En attirant l'attention des internautes, il est possible d'espérer augmenter le taux de clic sur son snippet et ainsi d'augmenter son trafic.

La position de Google sur ce type "d'optimisation" n'est à ma connaissance pas connue.

Pour démultiplier l'impact de cette technique et se différencier encore plus, il est possible d'inclure plusieurs symboles ASCII.

Title de type longue traine

Le fait d'inclure dans ses titres des adjectifs ou des termes peu recherchés en complément d'une expression très générique et populaire peut avoir des effets positifs. En effet, même s'il faut prendre en compte le principe de dilution, ce type de stratégie peut vous permettre de vous positionner sur un nombre très important d'expressions différentes et donc finalement de générer un trafic supplémentaire qualifié non négligeable.

Bienvenue et autres mots parasites dans les titres

Vous conviendrez que de se positionner sur la requête "bienvenue" présente un intérêt discutable. Pourtant, combien de pages contiennent (ou souvent commencent par) le mot "Bienvenue" ?

Voici la réponse ! Environ 4 800 000 s'il on en croit l'estimation de Google.

Ce type de mots parasites est définitivement à bannir. Quel dommage de ne pas mieux utiliser le premier mot du title de sa page d'accueil !

Il ne faut pas toutefois éliminer tous les mots de liaison et autres stopword (le, la les...) sous peine de tomber dans le travers des titres "spammy" ou sur-optimisés.

suivre Aurélien Bardon sur twitter

Une question ? Venez la poser sur notre forum référencement !

A propos de l'auteur

Aurélien Bardon

Editeur du portail Oseox.fr, Aurélien Bardon est expert en création de trafic et e-commerçant. Après avoir travaillé en agence et chez l'annonceur, aussi bien pour des petites sociétés que pour de grands comptes, il fonde en 2009 l'agence web Aseox.

Newsletter Marketing