Un tutoriel sur les noms de domaine et le domaining

Un nom de domaine est une suite de caractères d'une taille de 64 caractères maximum, ponctuée par une extension, par exemple .com ou .fr. Chaque nom de domaine est unique. Les noms de domaine constituent la base de l'adresse URL d'un site internet ainsi que celle de l'adresse email.

Pour créer un nom de domaine, il est nécessaire de l'enregistrer dans un bureau d'enregistrement. Le titulaire doit fournir des informations personnelles (adresse physique, email, etc.) et adresser le cas échéant le paiement correspondant. Il peut également définir les DNS de l'hébergement ou du service de parking, ces données pouvant être modifiées plus tard.

Les conditions d'enregistrement varient selon les extensions des noms de domaine, certaines étant dites "libres" et donc ouvertes à tous et d'autres étant réservées aux titulaires respectant certaines conditions de nationalité ou de profession ou les deux à la fois.

Dès le milieu des années 1990, des investisseurs, plus tard dénommés domaineurs, ont pris conscience de l'importance que le nom de domaine allait prendre dans toute stratégie de visibilité sur internet. Un marché s'est alors progressivement installé, donnant naissance à l'activité de domaining.

Les enjeux du secteur des noms de domaine

Le secteur des noms de domaine est l'un des plus méconnus de l'internet, y compris par les éditeurs de site, enregistreurs de noms, juristes, responsables marketing et autres professionnels régulièrement confrontés à l'enregistrement et à l'achat des noms de domaine. L'objet de ce tutoriel est de présenter le domaining, activité prometteuse et lucrative mais également exigeante, dans le sens où elle nécessite une expertise technique, un travail de veille et de documentation, et si possible, une certaine surface financière.

L'aspect financier est sans conteste celui qui génère le plus de mythes et de polémiques sur l'activité de domaining. La réalité du terrain montre qu'il est illusoire d'espérer un enrichissement rapide en achetant et revendant ou exploitant des noms de domaine, en particulier pour les amateurs du cybersquatting et du typosquatting, stratégies débouchant systématiquement sur des pertes.

Le domaineur professionnel s'intéresse aux noms de domaine génériques ou accrocheurs et son horizon est résolument le moyen-long terme.

Le présent tutoriel s'adresse essentiellement aux éditeurs de sites, qui sont des utilisateurs naturels des noms de domaine. Toutefois, les noms de domaine intéressent également les responsables marketing, à l'appui de leurs campagnes de communication en ligne, les juristes d'entreprise, pour protéger leurs marques et limiter le typosquatting, et les responsables de sociétés, pour afficher leurs choix stratégiques et se positionner vis-à-vis de la concurrence.

Sources / Pour aller plus loin

  1. La chronique du domaineur : Rubrique du magazine Mailclub.info sur le domaining
  2. LNDD : Site d'informations sur les noms de domaine

Une question ? Venez la poser sur notre forum nom de domaine !

A propos de l'auteur

David Chelly

Editeur du site Domaine1.fr, David Chelly est depuis 2006 spécialisé dans la politique de nom de domaine dans les entreprises. Docteur en sciences de gestion, diplômé en droit, finance et sociologie, il a exercé pendant une dizaine d'années en tant que consultant en management et enseignant-chercheur en écoles de commerce et à l'Université.

Newsletter Marketing