seocampus lille => C'est complet ! SOLD OUT

Insertion des données saisies

Après avoir lu les chapitres sur la base de données Mysql dont l'intérêt n'est pas négligeable, revenons à nos moutons. Appliquons maintenant notre savoir faire, en essayant de mettre en évidence l'interaction entre PHP et Mysql qui est le but même de cette partie.

Dans un premier temps, nous allons suivre pas à pas les étapes de la récupération des données d'un formulaire pour l'introduire ensuite dans la base.

Dans un second temps, nous allons faire l'inverse. Nous sélectionnerons des données dans la base que l'on va ensuite récupérer à l'aide de PHP et ensuite on l'affichera dans un tableau html.

Pour y voir plus clair, nous allons séparer dans un premier temps le formulaire HTML du traitement PHP. Afin d'éviter de trainer sur des sujets qui dépassent le cadre de ce chapitre, on ne va pas faire une explication détaillé sur les formulaires.

Puisque cette notion a déjà été abordée dans un des chapitres précédents, on se contentera d'utiliser un formulaire tout fait. Il est conseillé à ceux qui en ont besoin de se rendre dans les tutoriels XHTML pour en savoir plus sur les formulaires.

Code XHTML du formulaire dans formulaire.html

<form method="post" action="traitement.php">

   <legend>Renseignement sur un élève</legend>

   <label for="nom">Nom:</label>
   <input type="text" name="nom" id="nom" />

   <label for="prenom">Prénom:</label>
   <input type="text" name="prenom" id="prenom" />

   <label for="adresse">Adresse:</label>
    <textarea name="adresse"></textarea>

<input type="submit" value="envoyer" />
</form>

Voici donc un formulaire de saisie qui nous permettra de saisir des élèves.

Traitement des données saisies

Une fois que l'on aura saisi les données, l'étape suivante consistera à les récupérer et à les insérer dans la base de données.

Connexion à la base

Avant tout, il est quand même important de savoir qu'à chaque fois que l'on veut effectuer un traitement mysql en PHP, il nous faut ouvrir et fermer une connexion à la base. Que se soit une insertion de données dans la base ou une sélection, toute communication avec la base nécessite la connexion à la base de donnée tout au début de la manipulation.

Une fois que l'on en aura fini avec la base, il faudra libérer et fermer cette connexion.

Les codes de connexion et de déconnexion risquent d'être utilisé partout où il y a une communication avec la base. C'est pourquoi on a intérêt à les mettre sous forme de fonction, et à faire en sorte que les fonctions soient accessibles partout. Et voilà le bon retour des termes de fonctions et inclusion de fichier dont on ne peut jamais se passer.

De nombreuses fonctions de base sont utilisées pour la connexion, en voici quelques une qui sont bonnes à savoir :

  • Connexion au serveur: mysql_connect()
  • Sélection de la base de données : mysql_select_db()
  • Fermeture de la base : mysql_close()
  • Code dans fonctionBD.php

<?php
//ouverture de la connexion
function connect_bd()
{
    $nomserveur='localhost'; //nom du seveur
    $nombd='ecole'; //nom de la base de données
    $login='root'; //login de l'utilisateur
    $pass=''; // mot de pass
    $bd=mysql_connect($nomserveur, $login, $pass)or die("Connexion échouée");
    mysql_select_db($nombd,$bd)or die("La base ne peut pas être selectionnée");
    return $bd;
}

//fermeture de la connexion
function deconnect_bd($bd)
{
    mysql_close($bd);
    $db=0;
}
?>

Ces deux fonctions connect_bd et deconnect_bd servent respectivement à l'ouverture et à la fermeture de la connexion. Le fichier sera alors inclus à chaque fois que l'on aura besoin d'une communication avec la base.

Traitement de données

Passons maintenant au vif du sujet. On a maintenant les données, il ne nous reste plus qu'à les récupérer, communiquer avec la base et les insérer dans la base. Tout cela va se dérouler dans un fichier traitement.php.

<?php
//inclure les fonctions pour la base
include("fonctionBD.php");

//récupération des données et les formater un peu
$nom = addslashes($_POST["nom"]);
$prenom = addslashes($_POST["prenom"]);
$adresse = addslashes($_POST["adresse"]);

//Insertion de données
$bd=connect_bd();
if($bd<>0)
{

    $requete="insert into eleve VALUES ('', '".$nom."','".$prenom."','".$adresse."')";
    $resultat=@mysql_query($requete,$bd);
    if($resultat<>FALSE)
    {
        echo 'Enregistrement réussi, merci. Les valeurs insérées sont :<br />';
        echo $nom.'<br />';
        echo $prenom.'<br />';
        echo $adresse.'<br />';

    }
    else
    {
        echo "Echec de l'enregistrement, désolé";
    }
    deconnect_bd($bd);
}
?>

Après l'inclusion des fichiers, on a récupéré les données à l'aide du tableau $_POST qui n'est plus un inconnu pour nous.

Il est vrai qu'il y a encore un certain nombre de choses que l'on a zappé, comme les vérifications des champs saisi par exemple. Entre temps, le javascipt peut s'occuper de cela. Néanmoins, on a essayé d'être un petit peu prudent et on a utilisé la fonction addslashes. Cette fonction rajoutera des antislashs dans une chaîne là ou il y a des caractères à échapper. Si jamais l'utilisateur nous a par exemple rentré une adresse telle que " avenue de l'indépendance ", la fonction nous rajoutera automatiquement un antislash avant le guillemet afin d'éviter toute erreur.

Ceci n'est qu'un exemple, mais de bon nombre de formatages peuvent et doivent être effectués avant que les données ne soient prêtes à être insérées dans la base : Laisser un internaute remplir des champs que l'on insère dans la base de données présente un risque potentiel, tant dans l'intégrité des données que du point de vue de la sécurité.

Ensuite vient le tour de l'insertion de la base. C'est la fonction mysql_query qui s'occupe de l'envoie de la requête d'insertion au serveur.

Remarque : Pour mieux gérer la clé primaire, on a mis le champ numéro en auto incrément. Pour ce faire, passer dans la structure du champ le paramètre 'extra( en auto incrément. On n'aura plus besoin alors de saisir le numéro, il s'incrémentera automatiquement à chaque insertion d'un enregistrement.

Sélection et Affichage des données

Maintenant, faisons l'inverse. Après avoir inséré bon nombre de données dans la base, essayons de les sélectionner et de les afficher.

Code dans selection.php

<?php
//select
$bd=connect_bd();
if($bd<>0)
{
    $requete="select * from eleve";
    $resultat=@mysql_query($requete,$bd);
    if($resultat<>FALSE)
    {
        echo "<table border=\"1\">";
        //entête du tableau
        echo "<tr>";
        echo "<th>Numero</th>";
                echo "<th>Nom</th>";
echo "<th>Prénom</th>";
        echo "<th>adresse</th>";
        echo "</tr>";
    //fin de l'entête

    while ($row=mysql_fetch_array($resultat))
    {
      echo "<tr>";
        echo "<td>".$row['numero']."</td>";
        echo "<td>".$row['nom']."</td>";
        echo "<td>".$row['prenom']."</td>";
        echo "<td>".$row['adresse']."</td>";
      echo '</tr>';
    }
    echo "</table>";
}
else
{
        echo "Echec de l'enregistrement, désolé";
}
deconnect_bd($bd);
}
?>

La fontion mysql_fetch_array() nous retourne une ligne de résultats sous la forme d'un tableau, dont les clés sont les noms des champs sélectionnés (numero, nom,…)

Une question ? Venez la poser sur notre forum développement web !

A propos de l'auteur

Nicolas Galle

Nicolas Galle est développeur indépendant.

Newsletter Marketing