Je suis à fond dans le cocon

Anecdote 1

C’était à un « site clinique ».

Un représentant d’un grand groupe industriel se présente et me montre l’un des sites de contenu du groupe.
Un WordPress.

D’emblée, il m’annonce « Je suis à fond dans le cocon, regardez ! »
Et il me montre 3 liens internes ajoutés en sidebar vers 3 articles du blog.

Dans le même temps, aucune optimisation sur le site n’est déployée exceptée ce qui est natif à WordPress.
Le TITLE de la home est « Bienvenue – {marque} »

cocon seo

Anecdote 2

Entretien pour un poste de consultant SEO.

La majorité des candidats me parlent de cocons sémantiques.

Alors j’indique un gros site e-commerce et je demande : Que fais-tu concrètement ?

[Silence gênant]

Anecdote 3

Une big agence rencontre à la base un de mes clients pour un autre canal que le SEO.
Pourtant la big agence fait toute sa présentation sur le SEO (alors que mon client est déjà engagé chez nous…).

Conclusion du pré-audit : « Vous devez faire des cocons ! »

Mon client est au stade où il a des TITLE à 1 mot sur des TOP pages et la plupart de ses meta description vides.

Ce client revient vers moi pour me demander si je connais cette technique ?

La lecture des blogs et de twitter, de nombreuses conférences également, peuvent entrainer une vision erronée du SEO aux néophytes mais aussi plus globalement à tous les référenceurs n’ayant pas leur propre vision du SEO forgée et durement acquise suite à de multiples échecs expérimentations.

Cela peut orienter votre stratégie et vos tactiques dans de mauvaises directions si vous n’avez pas compris le sens et surtout à quel stade d’un projet SEO on attaque ce type de chantier.

Je parle du cocon dans cet article afin d’attirer le chaland et parce que je trouve le titre de cet article drôle.
C’est la même chose pour le linking. Beaucoup de grands groupes sont à des années lumière d’avoir besoin de linking.

Et lorsque j’écris « année lumière », croyez-moi je pèse mes mots. J’interviens notamment sur un site qui dépasse le million de chiffres d’affaire SEO par mois. Mon combat ? Essayer de garder en 200 les URL plus de 12 mois. Le domaine est tellement puissant que dès qu’une URL a 6 mois, elle se met à ranker sur des mots clés de dingue.

A la place du cocon j’aurai pu aussi bien parler d’analyse de logs. Ni voyez en rien une attaque contre notre SEO rockstar.
Allez je n’y résiste pas, allons-y !

Anecdote 4

En conférence, théoriquement sur le maillage interne, l’intervenant transforme l’intervention en une pub éhontée pour un outil d’analyse de logs.

Conclusion, suite à une magnifique analyse, il comprend, qu’il doit mettre des liens internes dans le menu et sur la home page pour faire remonter des pages profondes traitant de la thématique de noël un peu avant et durant noël. Et que… miracle, GoogleBot crawle plus les pages, qu’elles rankent mieux et que le trafic de ces pages augmentent.

La boucle est bouclée, la démonstration alambiquée mais la conclusion est celle attendue => Tadam !

Anecdote 5

Un SEO fait une analyse de logs et découvre que des pages inutiles d’un forum sont fortement crawlées (essentiellement les pages « profils »). Le client est épaté.

En conférence avec un bon orateur et une belle présentation comprenant de jolis graphes c’est toujours très impressionnant.

Anecdote 6

Refonte d’un petit site avec changement de domaine, de tous les contenus, du protocole, d’une partie de l’offre, de tous les TITLE, quasiment aucun contenu texte, de toutes les URLS avec des redirections non déployées à 100%… Catastrophe complète.

Conseil donné au prioritaire du site ? « Tu devrais faire une analyse de logs« .

Conclusion

Si vous ne comprenez pas parfaitement l’intérêt d’une technique, ne vous lancez pas seul la dedans.
La plupart du temps, le SEO est très simple. Mais simple ne signifie pas facile. C’est même de plus en plus difficile.

Concentrez-vous sur les bases, sur ce qui vous comprenez parfaitement dans un premier temps.

Cela me fait penser à un excellent tweet de Romain Manniez
Romain Manniez

Et surtout ne mitonnez pas en entretien face à un référenceur senior.

PS : Et pour ceux qui seraient tentés de lire de travers mon billet, je ne dis pas que le cocon, le linking et les logs sont inutiles, loin de là ; – )

A propos d'Aurélien Bardon

Aurélien Bardon est un passionné du web. Après avoir évolué en agence et chez l'annonceur, il lance Oseox.fr en 2008 et fonde en 2009 l'agence Aseox.

Outil Referencement d'Oseox Monitoring