Types de mots clés et liens sponsorisés

Passons maintenant à la sélection de vos premiers mots clés. Selon la stratégie que vous adoptez (cf. Les objectifs d'une campagne) et la structure de votre compte (cf. Définir la structure de mon compte), vous avez différents mots clés à sélectionner :

Mots clés très génériques

Des mots clés très génériques liés à votre domaine d'activité : Ces expressions clés, qui ne contiennent généralement qu'un ou deux mots, sont très employées dans le langage courant et sont donc très souvent recherchées. C'est un élément à prendre en compte, car ces mots clés nécessitent dans la plupart des cas des enchères élevées afin d'apparaître sur la première page de résultats.

Bien positionnées sur ces mots clés, les annonces permettent de générer un gros trafic, et d'augmenter sa notoriété en associant sa marque à des requêtes génériques. Mais surveillez votre budget !

Mots clés très spécifiques

Des mots clés très spécifiques, très précis et correspondant aux produits ou à la thématique de votre site (modèles, références, typologie...). Ces expressions, souvent composées de 2 mots ou plus, sont moins souvent tapées par les internautes dans les moteurs de recherche, mais sont très qualifiées vis-à-vis de votre activité.

Elles apporteront moins de volume, mais coûteront moins chers que les génériques, et seront sans doute rentables. Quand vous étendez votre liste de mots clés spécifiques, on dit alors que vous travaillez votre " Long Tail" (" Longue Traine" en français).

Mots clés et marque

Des mots clés de votre marque : les différentes déclinaisons connues, les fautes d'orthographe, les associations "produit + marque", etc...

Mais le choix des bons mots clés ne suffit pas. Il est nécessaire d'organiser correctement ces mots clés en adgroups. Ces adgroups représentent généralement les différentes thématiques ou produits de votre campagne.

Répartition des mots clés

Pour définir la répartition des mots clés, vous devez penser en termes d'annonces : étant donné que nous avons vu qu'une annonce était liée à un adgroup, vous devez réunir dans un adgroup uniquement des mots clés qui correspondent à l'annonce que vous comptez rédiger.

Si l'annonce est très générale, la répartition des mots clés n'aura que peu d'importance. Mais en général, il faut cibler au maximum son annonce afin d'améliorer son taux de clic. Il faudra donc penser à une séparation plus complexe de vos mots clés. Nous étudierons plus en détails la rédaction des annonces dans le chapitre dédié.

Quelques conseils SEA avant de se lancer

Un conseil : Séparez les mots clés avec fautes d'orthographe dans des adgroups séparés, cela vous permettra d'insérer une balise Keyword sans recopier la faute !

Second conseil : N'oubliez pas d'acheter les déclinaisons singulier/pluriel de vos mots clés, ainsi que les versions avec et sans accents ! A noter que Yahoo! et MSN permettent l'affichage de vos annonces sur des déclinaisons et fautes courantes, sans que vous ayez à acheter toutes les formes d'un mot clé.

Au final, pour un petit e-commerçant d'électroménager par exemple, voici la structure de campagne que je vous conseillerai :

Voilà un exemple de structure de campagne SEM pour un petit e-commercant.

Choisissez évidemment bien vos ciblages et vos pages de destinations.

Concernant les CPC, vous pouvez avoir une estimation donnée par Google pour obtenir la première position via les outils Google Keyword Tool et Traffic Estimator Sandbox. A utiliser sans modération.

Vos mots clés sont définis selon une structure claire et pratique. N'oubliez donc pas de rédiger les annonces de vos liens sponsorisés !

Envie d'aller plus loin ? Consultez mon Livre Google Adwords.

Une question ? Venez la poser sur notre forum liens sponsorisés !

A propos de l'auteur

Florian Marlin

Responsable Webmarketing spécialiste des liens sponsorisés, Florian Marlin a construit son expérience du Marketing Online aussi bien en régie, en agence que chez l'annonceur.

Newsletter Marketing