Services : Actualité Emploi Blog Forum Flux
Formation Trafic : Référencement Liens sponsorisés Affiliation Ecommerce Nom de domaine E-réputation Marketing Mobile Black Hat
Formation Technique : Performance Web Html Css Sql Curl Asp Dotnet Php Ajax Wordpress Twitter Google Analytics

Forum Oseox
Oseox

Le référenceur ? Plus fort que le trader ! - Page 2

Forum Référencement et Trafic
Nous sommes le Sam 25 Nov 2017 06:34

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Mer 16 Mar 2011 14:31 
Avatar de l’utilisateur
ET alors, le prospect a t-il décidé de faire appel à un référencer ? :)
Non sans rire, article très représentatif de la réalité du marché ! Je comprends le prospect d'avoir des doutes ! car il est difficile de s'assurer de la qualité d'un référenceur. Sauf s'il offre des garanties en cas d'échec
merci


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Mer 16 Mar 2011 15:51 
Professionnel
Professionnel
Avatar de l’utilisateur
Gwaradenn a écrit:
Lafleur, la question n'est pas la, même si ta remarque est pertinente. ;)


Merci :lol: mais si si, la question est en plein dedans.

En gros, Aurélien dit, dans son article, "je ne vends pas de la presta, je vends du résultat (ROI)." Il n'explique pas qu'il est compétent, sérieux et que son offre, c'est plein de supers liens pas chers et des optis de la mort, il explique qu'avec lui, on gagne de l'argent. C'est du discours commercial pur et dur, et une forme d'engagement.

Je pose donc la question : et si les résultats ne sont pas là ?

Je suis le prospect d'Aurélien, je fais 4 ventes/jour avec mon site mal référencé. Il arrive, baratin ROI, je lui fais confiance, banco fonce 10 000 € pour 10 ventes/jour, il échoue pour une raison ou pour une autre, je tombe à 1 vente/jour.

Il rembourse sa presta ? Il rembourse le manque à gagner ? Il casque la campagne Adword que je suis obligé de mettre en place pour écouler la camelote que j'ai achetée suite à sa promesse ?

En tant que consultant, je pousse mes clients à acheter non pas du résultat, mais de l'opérationnel et seulement de l'opérationnel. De l'opérationnel pur et dur, à l'heure ou à la journée. Les calculs du ROI (en plus, sur du SEO, avec un GG capricieux comme jamais !) se font en interne et ne sont sûrement pas confiés à l'agence qui va mener l'opération !

Cette façon de faire a plein d'autres avantages, mais là, en effet, on serait vraiment hors sujet.

Bref, pour une fois, je suis en désaccord complet avec le fond d'un article publié ici :P


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Mer 16 Mar 2011 17:02 
Oui donc pour le vendeur qui marge à 10/20% sur ses produits, tu ne bosses qu'à la perf à 30% de com.
Ca veut concrètement dire : non je ne veux pas bosser à la perf.

Et si je puis me permettre, c'est ça qui est absolument effrayant pour les clients naifs qui ne connaissent pas grand chose au ref nat. Ils se disent, tient ce type a l'air bien, mais concretement, je n'ai aucune garantie sur la presta.
D'ailleurs, si je puis me permettre, tu dis que tu n'as pas de visibilité sur la capacité de ton client à transformer. Cette compréhension devrait à mon sens faire partie de ta presta aussi (être + ROI focused en somme).

Bref, moi en qualité de client, avec des produits sur lesquels je marge à 20%, j'ai le sentiment que je vais avoir du mal à trouver un référenceur qui soit orienté perf et qui soit rémunéré justement.

Car si je vais encore un peu plus loin. L'approche de : c'est 10k pour te référencer et on verra = un perdant quoi qu'il arrive au bout. Soit toi qui n'a pas pris assez soit ton client qui a donné trop. Est c'est bien la mon sujet...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Mer 16 Mar 2011 17:09 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Merci à tous pour vos commentaires et avis éclairés.
Je ne pourrai malheureusement pas participer au débat avant la semaine prochaine.

Plusieurs points soulevés méritent des précisions qui ne manqueront pas d'être publiées sur ce topic ;)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Jeu 17 Mar 2011 12:56 
Avatar de l’utilisateur
Je pense la même chose que toi Lafleur, mais je prends cet article comme un coup de gueule, pas comme une méthode de vente.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Jeu 17 Mar 2011 16:57 
Professionnel
Professionnel
Avatar de l’utilisateur
Oki, c'est juste que je prends trrrrrrrrrrrrrès (trop ?) au sérieux ce que pond Aurélien :lol:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Jeu 17 Mar 2011 17:49 
Professionnel
Professionnel
Avatar de l’utilisateur
Lafleur, Greg,

Vos interrogations sont parfaitement légitimes mais vous vous concentrez trop sur le fait que le trafic doit faire tout le travail.
On peut apporter le meilleur trafic du monde, et serrer tellement les coûts qu'il devient presque impossible d'apporter autant de visiteurs chauds bouillants prêt à dégainer la CB pour un investissement aussi spectaculaire... Mais si le site ne transforme pas, il ne transforme pas...

La réussite d'une vente bien que corrélée au trafic ne dépend pas exclusivement de celui-ci.

Si le positionnement Marketing est foiré, ce n'est pas la faute du SEO/SEM :)

Citation:
D'ailleurs, si je puis me permettre, tu dis que tu n'as pas de visibilité sur la capacité de ton client à transformer. Cette compréhension devrait à mon sens faire partie de ta presta aussi (être + ROI focused en somme).


C'est juste impossible.
Avec le recul, j'ai bossé sur des milliers de sites/campagnes.
Sur du site français comme du ricain sur-vitaminé en terme de transfo.

J'ai eu l'expérience de GROSSES marques qui n'ont jamais rien transformé.
J'ai eu l'expérience de marques inconnues au bataillon qui transforment comme des porcs.

Faire du e-commerce ce n'est pas seulement avoir un magasin.
Il n'y a pas de secret, copywriting et compréhension de ses persona, sinon on passe à côté.

Je n'ai encore jamais vu de e-commerce français convertir tout leur trafic à plus de 4 ou 5%.
Sur le marché US, c'est déjà largement plus le cas.
Personnellement, je n'ai aucune Landing Page à moins de 10%...

Donc voilà, mon propos était le suivant, pour une com à la perf, cela vaut très rarement le coup pour un SEO.
Il est plus judicieux de monter son propre site e-commerce plutôt que s'acharner sur celui d'un autre, c'est à mon sens plus pertinent.

Payer au résultat dans un monde idyllique, c'est bien.
Mais dans le SEO cela a rarement du sens. Contrairement au SEA.

Cela dit, je comprends qu'il est très difficile pour un commerçant de sécuriser son investissement.
Mais cela est dû aux mauvais conseils qu'ils reçoivent de la majorité des agences e-commerce qui "savent" construire un site mais n'ont assurément jamais rien vendu de leur vie.

C'est ce que j'explique en coup de gueule ici ;) :
http://www.julienbagein.com/e-marketing ... -prochain/


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Jeu 17 Mar 2011 18:43 
Professionnel
Professionnel
Avatar de l’utilisateur
Julien, nous sommes parfaitement d'accord :D

Julien a écrit:
Mais cela est dû aux mauvais conseils qu'ils reçoivent de la majorité des agences e-commerce qui "savent" construire un site mais n'ont assurément jamais rien vendu de leur vie.


Absolument. Et tant que le client pensera que celui qui effectue la presta peut être le même que celui qui le conseille, il y aura les loupés que tu décris. Tout simplement parce que le conseil intégré à l'agence finira son discours par "achetez telle prestation chez nous". Il est payé pour ça.

Le conseil que tu stigmatises n'est pas forcément mauvais en soi, mais il est, euh, orienté. Et il faut quand même reconnaître que ça marche souvent ; il n'y a pas que des escrocs !

Pour l'anecdote, quand je tiens ce discours en phase de prospection (je ne vends que du conseil, quasiment zéro presta), ça passe parfaitement auprès des e-commerçants qui ont de l'ancienneté, ça fait un flop terrible auprès des nouveaux, qui préfèrent largement acheter du tout-en-un plutôt que de devoir se poser des questions.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Ven 18 Mar 2011 10:21 
Avatar de l’utilisateur
J’ai appris des choses en lisant cet article...
Que dans marge net, l’adjectif ne s’accorde pas avec le sujet, mais ça ce n’est pas très méchant...
mais, surtout, que dans le Web des distributeurs font des marges nettes de 45% !
Alors là je crois que je vais tout de suite ouvrir ma boutique.
Déjà une marge brute de 30% dans la distribution c’est aujourd’hui énorme (en 2009, elle était inférieure) mais alors une marge nette de 45%, ça c’est magnifique ! Il vend de la chnouffe ton client ?
Soyons sérieux un instant : une marge nette aujourd’hui c’est quoi ? 2% dans la GD ? LDLC, tiens, c’est à peine 0.4% https://docs.google.com/viewer?url=http%3A%2F%2Fwww.info-financiere.fr%2Fupload%2FCNS%2F2010%2F11%2FFCCNS100203_20101125.pdf...
Et ce n’est pas le moindre problème de ton article qui a tout faux de bout en bout (Voir les commentaires de Julien et de Lafleur).
Tout cela n’est pas vraiment sérieux.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
MessagePosté: Ven 18 Mar 2011 12:50 
Professionnel
Professionnel
Avatar de l’utilisateur
Merde alors, faut que l'on prévienne vite la FEVAD, ils vont être encore plus nombreux à se tôler cette année nos entrepreneurs bleu blanc rouge :)

2% en GD, ouais, sans compter les petits passages par paradis fiscaux et les systèmes de ventes par entreprises écrans interposées pour avoir un semblant de comparaison qui ait du sens.
Donc un produit vendu 30€ rapporterait en fait pas plus de 60 centimes. Ils vont où les 29,40€ restants ?
Punaise, ils sont pas bien riches en fait, je suis bien déçu :)

Enfin on peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres et les tourner dans le sens qui nous arrange...

As tu déjà fait la comparaison entre des prix fournisseurs et des prix publics ?
Je veux bien qu'il existe une quantité de frais de fonctionnement administratifs ou business, mais de là à marger à 2%...

Selon ton raisonnement, en prenant un panier moyen de 50€ :
50€ * 2% = 1€ de gagné par vente.
Si je veux gagner 1 000€ € par jour, je dois donc réaliser :
1 000€ / 1€ par vente = 1 000 ventes.

Avec une marge de 2%, cela voudrait donc dire qu'à moins de vendre au minimum 1 millier de produits par jour pour que ces 2% se voient, on ne peut pas faire de vente en ligne ?
Ils font comment ceux qui vendent pas plus de 20 produits par jour ?
Et à l'inverse, ils font comment ceux qui font 1 000 ventes par jour soit 365 000 ventes par an ? Il doit y en avoir du boulot dans la logistique dis donc.

J'ai toujours respecté tes avis et tes propos, mais j'aimerai stp savoir en quoi mes arguments et ceux de l'article sont faux ;)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Abonnez-vous au flux RSS

Blog

Forum

Offres d'emploi

Copyright : Moteur, traduction et optimisation
Merci de votre visite sur le forum Oseox