AB testing : pour tester et valider

Lorsque l'on gère un site, on aurait tendance à se projeter et en faire un endroit que l'on aime. Seulement on ne fait pas ce métier uniquement pour se faire plaisir, mais pour vendre. Pour cela il faut que la boutique soit efficace, le reste n'est que du vent.

Pour optimiser les ventes ou atteindre des objectifs il y a 2 méthodes. La première consiste à travailler à la hussarde, mettre en production puis suivre l'évolution via vos outils de tracking habituels. C'est plutôt dangereux car c'est 100% de votre chiffre qui est en jeu. La roulette russe à la portée de tout commerçant en quelque sorte.

La seconde méthode, bien plus fine, consiste à tester une ou plusieurs variantes puis de ne conserver en production que la version la plus intéressante en fonction de critères précis.

Test A/B

C'est ce que l'on appelle l'A / B Testing. Sous un terme compliqué se cache un principe simple :

Vous allez décliner un élément (page, extrait de page, campagne, bannière...) puis proposer ces déclinaisons à une fraction définie de vos visiteurs. Au delà d'une variante, on appellera cela du multivariate testing (ou test multivarié).

Efficacité de l'A / B Testing pour l'Ecommerce

C'est comme pour tout, cela est variable en fonctions des conditions. D'une part, il faut un échantillon pertinent. Si vous n'avez que quelques dizaines de visites par jour, il faudra songer d'abord à augmenter votre trafic. Plus vous proposerez de versions du même élément, plus il vous faudra un échantillon conséquent.

Supposons un test sur 10% de votre trafic, pour 3 variantes. Faisons le pari qu'avec 5000 affichages de chaque variante nous ayons un échantillon suffisant, il faudra donc : 3*5 000 = 15 000 affichages de variantes, soit 150 000 affichages au total.

A / B testing et ecommerce

Il n'est pas souhaitable de tester de cette manière une page en rupture totale avec le reste du site, mais plutôt des éléments individuels constitutifs de ladite page, par exemple emplacement et couleur d'un bouton, mise en forme d'un texte, bannière. L'ensemble doit rester cohérent, sous peine de fausser complétement le test en brouillant complétement l'expérience utilisateur.

Outils AB testing

Comme dans la partie tracking, on retrouve Google avec son fameux Google Website Optimiser. C'est encore une fois un outil gratuit, permettant d'effectuer facilement A/B testing et tests multi-variés. Les résultats fournis sont clairs et parlants vous permettant ainsi de piloter clairement vos actions.

Il existe d'autre solutions, payantes quant à elles. Omniture par exemple.

Dans tous les cas, il s'agit d'ajouter quelques lignes de code sur différentes pages (page d'origine et de destination).

L'AB testing est-il une nécessité ?

Oui, si vous souhaitez optimiser vos ventes, le seul moyen est de tester, et de monitorer. Bien sûr si vous n'avez pas le volume nécessaire pour effectuer ces tests sur votre site il faudra faire sans, et utiliser des techniques plus classiques, comme demander des avis extérieurs, se renseigner sur les bests practices...

Sans passer par un outil, vous pouvez par exemple tester différentes versions d'une campagne avec une fraction de votre budget, puis déterminer laquelle fonctionne le mieux.

Toutefois, il est clair que l'AB testing est un formidable moyen d'optimiser ses investissements.

Sources et ressources

Recevez par email nos prochains conseils

Oseox sur Facebook Notifications via Facebook Oseox sur Twitter Notre actu sur twitter

Une question ? Venez la poser sur notre forum Ecommerce !

A propos de l'auteur

Jacques Terrier

Jacques Terrier AKA Cobolian : Premier site en 98, puis quelques belles références à son palmarès. Fort de son background technique et marketing, Jacques est consultant e-commerce.