Blog OSEOX : Marketing, Trafic et E-commmerce

RSS referencement
Ajouter à netvibes
Ajouter à google

Oseox c'est aussi plus de 500 formations web, un forum et des services gratuits.

Référencement

Le netlinking, ce n'est pas pour les stagiaires

Aurélien Bardon

11 décembre 2010

Le netlinking, ce n'est pas pour les stagiaires Le netlinking, belle activité.... trop souvent négligée, dévalorisée et sous évaluée.

Par Aurélien Bardon,

Le 6 mai dernier, je vous proposais d'ajouter un 4em pilier au référencement. Les 3 premiers étant structure, contenu et popularité. Popularité ? Justement parlons-en quelques instants dans cet article.

Optimiser la popularité d'un site web est une action que l'on nomme parfois netlinking, linkbuilding ou bien encore maillage. Tous ces termes signifient la même chose : Développer le nombre et la qualité des liens pointant vers un site web, les fameux backlinks.

Pour les plus débutants, vous trouverez ici un très long article sur le PageRank, ici sur le maillage interne et là sur les stratégies de netlinking.

J'ai l'impression que l'activité de netlinking en France est plutôt mal considérée. Je crois même n'avoir jamais croisé un référenceur qui est fier d'être un bon linkbuilder. Il n'y a quasiment que dans le domaine du référencement black hat où j'ai vu des personnes fières des liens qu'ils obtiennent.

Pourtant le netlinking exige une somme de connaissances non négligeables pour être efficace et rentable. Non, soumettre dans des annuaires n'est pas une tâche de stagiaire. Non, le netlinking cela n'est pas que les annuaires.

Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai repris en main des dossiers où le netlinking avait été réalisé n'importe comment. La volonté de gagner en popularité était là mais l'exécution maladroite rendait les résultats peu efficients.

Toutefois, j'avais envi de revenir sur les bases du netlinking. Souvent, lorsque l'on pense netlinking, on pense "Annuaire". Ha les annuaires... Justement je lisais sur un forum la semaine dernière un topic où un utilisateur se demandait si cela valait encore le coût de s'inscrire dans les annuaires.

Ma réponse est clairement oui. En novembre, j'ai pu encore constater des résultats très significatifs sur des requêtes concurrentielles et rémunératrices en quelques journées de travail de netlinking sans achat de liens ou échanges, juste avec de la soumission.

Sur un autre forum, un intervenant annonce qu'il n'a jamais réussi à faire venir le moindre client via un annuaire. C'est certainement qu'il doit mal s'y prendre. En 2008, via un annuaire et une page bien positionnée, j'avais généré pour un client plus d'un millier d'euros de chiffres d'affaires (mais certes c'était sur une niche).

Il ne suffit pas de soumettre des formulaires et compter le nombre de liens qui augmentent, effectivement cela serait une tâche sous traitable à un profil de débutant. Les actions doivent être vraiment réfléchies.

  • Vers quelle page obtenir des liens ?
  • Avec quelles ancres ?
  • Quelle variation ?
  • Quels textes ?
  • Quelle originalité ?
  • Quel volume ?
  • Où aller chercher des liens ?
  • Comment trouver les meilleures opportunités ?
  • Comment agir vite sans perdre en qualité ?
  • Avec quels outils ?
  • Etc etc etc.

Il y a peu de temps je lisais un article où un référenceur recommandait un service en nofollow pour son netlinking. Encore plus fort, un service de netlinking professionnel continue à soumettre mois après mois, dans des annuaires ou sites de communiqués de presse qui ne valident plus depuis des mois (années ?).

Rapidement, une petite anecdote... Cela se passe dans une agence aux USA. Poste : "Commenter des blogs pour obtenir des liens", oui c'était le métier de cette personne. Malheureusement, elle ne connaissait pas nofollow...

Il faut avoir à la fois du recul et de l'expérience. En ecommerce, on peut par exemple travailler en fonction de l'état des stocks, la saisonnalités des produits ou tout simplement sur les produits présentant les meilleures marges, plutôt que de se concentrer uniquement sur le volume de recherches ou la concurrence.

En netlinking, il faut savoir aussi continuellement remettre ses pratiques à jour. Vous utilisez encore et toujours vos listes de 2009 ? Quelque soit votre projet ? Pour vos projets récents ? Aie Aie Aie.

Pour une fois, je ne vais pas livrer dans cet article mes meilleures astuces. Je tenais juste à insister sur l'importance de la réflexion dans une action de netlinking et des compétences nécessaires. Je ne compte plus le nombre de fois où des clients / prospects ont décidé de faire eux même leur netlinking estimant que la valeur ajoutée n'est pas assez forte pour externaliser.

Et pourtant, l'ouverture récente de l'annuaire ecommerce sur Oseox, me fait rappeler chaque jour que certains travaillent fortement leur popularité mais pas de la manière la plus efficace : Mauvaise ancre, duplication, mauvaise cible...

Cela me rappelle une inscription sur outil référencement il y a quelques années. Ancre : "{Marque} : Moins cher tu meurs", email : stageseo@marque.com

Toutefois, c'est mieux que rien, combien ne travaillent pas leur netlinking chaque mois ? Pourtant à la finale, n'en déplaise aux ayatollahs du "content is king", c'est souvent ce qui fait la différence sur les thématiques concurrentielles.

Et aujourd'hui, des thématiques populaires non concurrentielles dans les moteurs de recherche... :-)

En guise de conclusion et de synthèse, le netlinking est une action pouvant être à haute valeur ajoutée, parfois mal considérée en France, exigeant de réelles compétences et qui en est certainement à ses balbutiements (en France).

Vous êtes un bon linkbuilder ? Soyez fier :)

PS : Je n'ai rien contre les stagiaires, non seulement c'est grâce à eux que beaucoup d'agences web font des jolis profits et parfois, ils produisent un meilleur travail que des salariés en CDI sensés être expérimentés.

S'il vous plait, motivez moi à écrire d'autres articles

Formez-vous avec notre newsletter professionnelle (gratuite)


(En cadeau, un guide sur le Référencement de plus de 30 pages)

Editeur du portail Oseox.fr, Aurélien Bardon est expert en création de trafic. Après avoir travaillé en agence et chez l'annonceur, aussi bien pour des petites sociétés que pour de grands comptes, il fonde en 2009 l'agence web Aseox.

suivre Aurélien Bardon sur twitter

Affichez les commentaires

N'oubliez pas de vous abonner au flux

S'inscrire à la newsletter (info exclusive)

Recevoir 80 tests Référencement ?
(PDF gratuit de 31 pages)
(Désabonnement en 1 clic)
oseox Monitoring
Yooda
Référencement

Oseox Monitoring : rejoignez la bêta privée

08/02/2016 par Aurélien Bardon : 3721 lectures.

chapeau bas de bloc
E-commerce

E-commerçants ? Vous recherchez un partenaire ?

18/03/2015 par Aurélien Bardon : 8757 lectures.

chapeau bas de bloc
Référencement

Code promo SEOCampus 2015

06/03/2015 par Aurélien Bardon : 8712 lectures.

chapeau bas de bloc
Développement Web

CDI Full Stack Developer

18/12/2014 par Aurélien Bardon : 12162 lectures.

chapeau bas de bloc
Référencement

Compte rendu du SEOcamp'US de Lille 2014

09/12/2014 par Aurélien Bardon : 10233 lectures.

chapeau bas de bloc
Référencement

Apéro Référencement à Lille le 5 décembre

02/12/2014 par Aurélien Bardon : 7891 lectures.

chapeau bas de bloc
Internet

Interview de Julien Ringard

26/11/2014 par Aurélien Bardon : 8568 lectures.

chapeau bas de bloc
Internet

Interview de Mounira Hamdi, spécialiste SMO

19/11/2014 par Aurélien Bardon : 9981 lectures.

chapeau bas de bloc
Internet

Le programme du SEOCAMP'US de Lille dévoilé

18/11/2014 par Aurélien Bardon : 8159 lectures.

chapeau bas de bloc
Internet

Interview de Nicolas Gallet

17/11/2014 par Aurélien Bardon : 7464 lectures.

chapeau bas de bloc

Forum Marketing