Blog OSEOX : Marketing, Trafic et E-commmerce

RSS referencement
Ajouter à netvibes
Ajouter à google

Oseox c'est aussi plus de 500 formations web, un forum et des services gratuits.

Webmarketing

10 merveilles du Web 2.0 français

Aurélien Bardon

27 août 2007

10 merveilles du Web 2.0 françaisFocus sur les "startup web 2.0" françaises ! Découvrez le top 10 dressé par The Alarm Clock en Mai 2007.

Par Aurélien Bardon,

Ce billet est une traduction de l'article publié sur le site thealarmclock.com.


L'a:c euro a enquêté sur le marché du Web français ainsi que sur les startup qu'on y trouve. Voici donc le classement que nous proposons : Les dix startup qui réveillent le Web ainsi que les meilleurs candidats en lice !

Parmi les critères qui motivent nos choix figurent :

  1. Grands fondateurs
  2. Mise en oeuvre régulière des projets commerciaux
  3. Innovation
  4. Nombre d'utilisateurs (basé sur des sources telles que Comscore, Statbrain, Alexa ranking, et blog buzz).

Le capital risqueur et éditeur de TechCrunch.fr, Ouriel Ohayon, nous a aidé à établir ce classement. Voici comment il décrit la scène du Web français :

"Le rythme de création de startup s'est accéléré dernièrement et certains projets qui ont des ambitions mondiales et un réel charisme sont vraiment intéressants, mais il existe toujours un grand fossé par rapport à d'autres pays et aux Etats-Unis en particulier.

Il manque en particulier des structures d'investissement légers comme YCombinator ou CRV Quickstart ou même des Business Angels expérimentés et à même de soutenir des projets à un stade très précoce avant qu'ils arrivent entre les mains des capitaux risqueurs".

En étudiant le Web 2.0 français, on constate l'existence d'un marché de blogs en pleine expansion, la barre des 10 millions de blogueurs passée depuis le mois de janvier, et beaucoup de projets de plateformes vidéo.

D'autres tendances du web que nous notons : un e-commerce qui a atteint une maturité certaine. La vente privée de produits de marque dégriffés a pris racine. Les réseaux sociaux ne sont pas aussi populaires parmi les entrepreneurs en France, mais la forme hybride qu'est mobile / web connaît un grand succès.


Les 10 merveilles du Web 2.0 français

startup boonty

Boonty

Siège social : Officiellement à New-York, mais l'entreprise est née en France

Financement : 10M de dollars

Type d’entreprise : Jeux en ligne

Raison de son succès : Les jeux en ligne sont en vogue et Boonty est l'une des entreprises les mieux financées (10M de dollars) et qui croit le plus rapidement. L'entreprise s'est implantée intelligemment en Chine grâce à son hub de jeux « buy out of » basé à Pékin. Elle possède à la fois une marque privée et un site de destination, donc elle est gagnante sur les deux tableaux. Récemment, elle a signé avec des vendeurs en ligne français pour vendre leurs jeux par le biais de leurs sites d’achat en ligne très populaires.

startup criteo

Criteo

Siège social : Paris

Financement : L'entreprise à récolté 3M d'euros en capital initial auprès d'investisseurs parisiens, AGF fonds privés et ELAIA

Type d'entreprise : Widget

Raison de son succès : Criteo a récemment lancé un widget nommé Autoroll qui permet aux blogs et sites web d’afficher les sites sur lesquels se sont rendus les visiteurs avant et après d’être passés par leur page. Le principe étant de recommander aux usagers des sites qu'ils trouveraient potentiellement utiles ou intéressants. Nous pensons que Youtube ou Netflix pourrait s’en servir et racheter Criteo pour être propriétaire de leur technologie.

startup dailymotion

DailyMotion

Siège social : Paris

Financement : L’entreprise a récolté des fonds auprès d’Atlas et de Partech

Type d’entreprise : YouTube européen.

Raison de son succès : C'est l'un des plus grands sites de clips video en Europe. L'achat de YouTube par Google apporte une très grande valeur à DailyMotion. Depuis novembre 2006, le site reçoit environ 9 000 nouvelles vidéos par jour et ses pages sont consultées plus de 16 millions de fois par jour.

startup eyeka

Eyeka

Siège social : Paris

Financement : Eyeka a récolté 4.2M d'euros auprès de Ventech

Type d’entreprise : Label pour jeunes talents. Vente et promotion de videos ou photos

Raison de son succès : Sans aucun doute le management de l’entreprise. Le co-fondateur est l’entrepreneur français Gilles Babinet qui a vendu son dernier business à Openwave pour la somme de 121M de dollars. L’autre fondateur est Frank Perrier et CEO, qui a été à la tête de 200 employés chez Corbis, était manager des photographes et a aidé l’entreprise à entrer dans le marché de la téléphonie mobile. Le design du site témoigne d’un réel professionnalisme.

startup mxp4

MXP4

Siège social : Paris

Financement : 6.5M de dollars récoltés auprès de Sofinnova Partners et de Ventech

Type d’entreprise : Technologie de musique numérique qui remixe des chansons automatiquement.

Raison de son succès : Nous avons hâte de voir leur technologie tourner. La recommandation dans le domaine de la musique a vu un grand accroissement de consommateurs, mais MXP4 est une vraie nouveauté. Le management est géré par l’un des meilleurs professionnels du startup en France.

startup netvibes

NetVibes

Siège social : Paris

Financement : En Août 2006, Index Ventures et Accel ont investi 12M d'euros dans Netvibes

Type d’entreprise : Page d'accueil personnalisable

Raison de son succès : C'est très simple. NetVibes est très certainement la plus mondialement connue des nouvelles enseignes Internet. Bien sûr le créneau est compétitif, mais la possession de pages d'accueil personnelles de millions de personnes n’a pas de valeur. Ceux qui s'occupent du management ainsi que les investisseurs savent frapper fort.

netvibes Skyblog

Skyblog

Siège social : Paris

Financement : Acheté par une societé spécialisée dans le rachat

Type d’entreprise : Myspace européen

Raison de son succès : Skyblog est peut-être méconnu à l’étranger, mais en France il domine la scène du blog, accueillant actuellement plus de 9M de blogs. Du point de vue du marketing, l’entreprise a beaucoup de liens avec Skyrock, la station radio la plus populaire en France. Non seulement cette plateforme est-elle populaire, mais des commentateurs / critiques tels que Mashable en font des très bonnes critiques comparé à ce qui se dit des autres outils de blogs.

startup wikio

Wikio

Siège social : A strictement parler l’entreprise est basée au Luxembourg, paradis fiscal oblige. Le CTO, CEO et d’autres membres sont français.

Financement : Wikio a récolté des séries A d’une somme de 4M d'euros menés par l’entreprise basée à Silicon Valley Lightspeed Venture Partners, ainsi que Gemini Israel Funds.

Type d’entreprise : Wikio est un agrégateur d’information ainsi qu’un outil de recherche avec vote des utilisateurs.

Raison de son succès : Beaucoup de critiques de Web 2.0 ont dénigré Wikio parce qu'il n’est pas innovateur, en effet, il n’est pas inhabituel de critiquer Digg. Mais en revanche Wikio retrace les sources des informations, ce que Google News (par exemple), ne fait pas. Digg et Google sont plutôt des sites pour gringos (américains) tandis que Wikio importe ce modèle déjà existant en Europe, et ça à l’air de bien marcher.

startup yoono

Yoono

Siège social : Paris

Type d’entreprise : Réseau social qui favorise la recherche contextuelle

Financement : AGF fonds privés y a investi 1.7M d'euros en janvier 2007

Raisons de son succès: Yoono a annoncé cette semaine qu’elle a 600 000 utilisateurs. Elle a aussi annoncé la sortie de la version privée beta de son outil de "clipping" conçu comme une extension pour sa communauté populaire. Ceci la classe dans la même catégorie de StumbleUpon. Contrairement à bon nombre d’entreprises de Web 2.0, le CEO de Yoono Pascal Josselin a déjà dirigé une grande entreprise.

startup zlio

Zlio

Siège social : Paris

Financement : Financé par Bootstrapped

Type d’entreprise : Outil pour créer des sites E-Commerce

Raisons de son succès : Nous avons aimé les startup crées avec Bootstrapped et qui ont fait parler d’elles grâce à la qualité ou facilité d’utilisation de leurs services et des produits qu’elles proposent. Ce n’est pas aussi facile à faire que ce que l’on pourrait penser.

Startup en lice pour le Top Ten :

Vente-privee.com

Siège social : Saint Denis

Financement : Bootstrapped

Type d’entreprise : E-Commerce

Déclare 240M d'euros de chiffres d’affaires pour l’année dernière. A été fondée en 2001 et fut la pionnière du modèle de vente privée. Nous notons que le site reçoit plus de visites que buyvip.com et 24h00.

Achatvip

Siège social : Paris

Financement : AchatVIP a récolté 3.5M d'euros auprès de Edmond de Rothschild Investment Partners et de OTC Asset Management.

Type d’entreprise : E-Commerce

24h00.fr

Siège social : Paris

Financement : 6M d'euros

Type d'entreprise : E-Commerce vente privée

Looneo

Siège social : Paris

Financement : Soutenu par le Groupe Marc de Lacharrière, un actionnaire majeur de l’entreprise française Fimalac.

Type d’entreprise : Social shopping

E-Box.fr

Siège social : Paris

Financement : E-Box a récolté 1.7M d'euros

Type d’entreprise : Service postal en libre-service

Neteven

Siège social : Paris

Financement : Par Neteven qui a récolté 1M d'euros en Mars 2007

Type d’entreprise : Plateforme E-Commerce

Fotolia

Type d’entreprise : Plateforme pour stock photo talent

Financement : Privé non capital risqueur

Cette plateforme stock photo est très bien conçue et attrayante, et tient la deuxième place après iStock photo en termes du nombre de photos qu’il est possible de stocker. Le siège a été déplacé de la France à New-York dans la perspective de gagner une part du marché aux USA.

Mobease

Siège social : Bordeaux

Type d’entreprise : Widgets

Financement : Désormais une filiale de Webwag (soutenue par des Business Angels)

Mobease a été acheté en mars 2007 par Webwag, un service de page personnalisable du même type que Netvibes. Mobease fabrique des widgets pour mobile ainsi qu’un moteur de recherche pour mobile. Ses logiciels fonctionnent sur les portables Symbian et permettent par exemple de consulter des flux RSS. Webwag a été fondé en France mais a déplacé son siège à Palo Alto. Webwag est financée par son fondateur qui était un cadre chez Google France.

Kewego

Siège social : Paris

Financement : Banexi Ventures reçoit le soutien d’une série de startup à faible budget (vidéos interactives et TV en ligne), par les fondateurs de Pulsevision, maintenant appellée Kewego. La startup a collecté 5M d'euros lors d’un second appel au financement auprès de Banexi Ventures. Elle a acheté Pooxi.com, un site français qui de partage de videos qui est aussi agrégateur.

Type d’entreprise : TV interactive

Glowria

Siège social : Paris

Financement : Soutenu par Venture

Type d’entreprise : Vidéo à la demande

Un fondateur qui dirige son entreprise avec en tête une vision d’un grand groupe européen de vidéos de consommateurs.

Vpod.tv

Siège social : Paris

Financement : A récolté des fonds auprès de Innovacom. Angel Martin Varsavsky y a investi une somme gardée secrète en 2006.

Type d’entreprise : Plateforme de diffusion vidéo

Miyowa

Siège social : Paris, France

Financement : En septembre 2006, la société a récolté 3M d'euros auprès de Techfund et Sophia Europlab.

Type d’entreprise : Messagerie instantanée pour mobile.

Navx

Siège social : Paris

Financement : A récolté des fonds auprès d ‘AGF fonds privés.

Type d’entreprise : Logiciels et services qui peuvent être intégrés à des systèmes de navigation.

UbicMedia

Siège social : Lyon

Financement : 320 000 euros de capital initial ont été récoltés par l’équipe dirigeante lors d’un premier appel aux investisseurs.

Type d’entreprise : Plateforme de distribution vidéo

UbicMedia a prévu de lancer en mai une nouvelle plateforme de films et de clips vidéos nommée PUMit, qui au moment où nous écrivons n’est pas encore dévoilée mais dont la version beta est en cours d’essai. L’entreprise possède plusieurs brevets d’invention pour ce qui concerne une association de Vidéo à la demande et de P2P streaming de films et de clips.

Splitgames

Siège social : Paris

Financement : A récolté 2M d'euros auprès du Crédit Agricole fonds privés en octobre 2006

Type d’entreprise : Echange de jeux

Atafoto

Siège social : Gif-sur-Yvette

Financement : Par Bootsrapped grâce à Thierry Verrecchia qui était le fondateur / CTO de KeeBoo.

Type d’entreprise : Site de partage de photos en ligne.

JobMeeters

Siège social : Paris

Financement : La société dit avoir récolté quelques centaines de milliers d’euros auprès d’Unaya lors d’un premier appel aux investisseurs.

Type d’entreprise : Réseau social de recrutement

Trace.tv

Siège social : Paris

Financement : Le groupe Universal Music a fait un investissement stratégique dans cette société, d’un montant confidentiel.

Type d’entreprise : Programmation de musique urbaine

Entreprises atypiques ou anticonformistes :

Sarenza

Siège social : Paris

Financement : A récolté 5M d'euro auprès de Galileo Partners et de Business Angels.

Type d’entreprise : Magasin de chaussures en ligne

Récemment les capitaux risqueurs ont changé l’équipe fondatrice et ont remplacé le CEO par un ancien cadre d’AOL.

Exalead

Siège social : Paris

Financement : En janvier 2007, Exalead a récolté 12 million d’euros menés par Qualis SCA.

Type d’entreprise : Moteur de recherche


J'avoue ne pas connaître la totalité des sociétés listées dans cet article...

Dans tous les cas, même si la France n'est certainement pas un pays favorisant l'entreprenariat et souffre d'un manque certain de capitaux risqueurs, il est indéniable que plusieurs initiatives sont prometteuses à l'instar de sociétés lancées ou soutenues par des personnes comme Pierre Chappaz, Ouriel Ohayon, Franck Poisson ou bien encore Jeremie Berrebi.

Que pensez-vous de ce classement ?

S'il vous plait, motivez moi à écrire d'autres articles

Formez-vous avec notre newsletter professionnelle (gratuite)


(En cadeau, un guide sur le Référencement de plus de 30 pages)

Editeur du portail Oseox.fr, Aurélien Bardon est expert en création de trafic. Après avoir travaillé en agence et chez l'annonceur, aussi bien pour des petites sociétés que pour de grands comptes, il fonde en 2009 l'agence web Aseox.

suivre Aurélien Bardon sur twitter

N'oubliez pas de vous abonner au flux

S'inscrire à la newsletter (info exclusive)

Recevoir 80 tests Référencement ?
(PDF gratuit de 31 pages)
(Désabonnement en 1 clic)
oseox Monitoring
Yooda
E-commerce

E-commerçants ? Vous recherchez un partenaire ?

18/03/2015 par Aurélien Bardon : 13099 lectures.

chapeau bas de bloc
Référencement

Code promo SEOCampus 2015

06/03/2015 par Aurélien Bardon : 12166 lectures.

chapeau bas de bloc
Développement Web

CDI Full Stack Developer

18/12/2014 par Aurélien Bardon : 14787 lectures.

chapeau bas de bloc
Référencement

Compte rendu du SEOcamp'US de Lille 2014

09/12/2014 par Aurélien Bardon : 13186 lectures.

chapeau bas de bloc
Référencement

Apéro Référencement à Lille le 5 décembre

02/12/2014 par Aurélien Bardon : 11017 lectures.

chapeau bas de bloc
Internet

Interview de Julien Ringard

26/11/2014 par Aurélien Bardon : 10508 lectures.

chapeau bas de bloc
Internet

Interview de Mounira Hamdi, spécialiste SMO

19/11/2014 par Aurélien Bardon : 13229 lectures.

chapeau bas de bloc
Internet

Le programme du SEOCAMP'US de Lille dévoilé

18/11/2014 par Aurélien Bardon : 11043 lectures.

chapeau bas de bloc
Internet

Interview de Nicolas Gallet

17/11/2014 par Aurélien Bardon : 9467 lectures.

chapeau bas de bloc
Internet

Interview de Elie Sloïm

14/11/2014 par Aurélien Bardon : 11518 lectures.

chapeau bas de bloc

Forum Marketing